L’aromathérapie et les vaporisateurs

L’aromathérapie et vaporizers

L’aromathérapie est une medecine douce qui repose sur l’utilisation d’huiles essentielles, soit des extraits concentrés de plantes, à des fins thérapeutiques.

L’aromathérapie remonte à l’antiquité

Les plantes étaient utilisées dans la fabrication de baumes, parfums et huiles aromatiques pour les soins du corps, lors des cérémonies et dans la médecine aryuvédique.

Les Egyptiens sont considérés comme les créateurs des huiles essentielles. 4000 ans av. JC, ils utilisaient les plantes et fleurs aromatiques dans tous les aspects de la vie quotidienne : huiles de massage, parfums, médicaments, encens … Ils ont d’ailleurs inventé la première machine à distillation rudimentaire.

Au XIe et XIIe siècles, les croisés amenèrent de leur voyage d’Arabie-Saoudite vers l’Europe les huiles aromatiques et les précieux secrets sur leur extraction.

L’aromathérapie moderne

En 1928, un chimiste français, R. M. Gatefossé, à la suite d'une brûlure à la main, la plongea dans l'huile essentielle de lavande et remarqua ses pouvoirs de guérison. Le terme "aromathérapie" fit alors son apparition.

Le Docteur Jean Valnet est considéré comme le père de la phyto-aromathérapie moderne. S’inspirant des travaux de Gatefossé, dès 1948, il essaya de prouver la nature et les bienfaits des huiles essentielles d’un point de vue scientifique, en particulier leurs propriétés thérapeutiques dans la médecine quotidienne.

Comment fonctionne un vaporisateur en aromathérapie ?

Utiliser un vaporisateur en aromathérapie est de plus en plus répandue pour soulager les petits maux du quotidien. Le vaporisateur ne libère que les principes actifs de la plante.

Les huiles essentielles s’utilisent idéalement en diffusion avec des vaporisateurs multifonction comme le vaporisateur Arizer extreme Q par exemple avec son bol aromathérapie.

Avec un vaporisateur, la phytotérapie qui consiste à utiliser la plante telle quelle est cependant plus répandue. Les plantes elles-mêmes sont chauffées jusqu’à une température contrôlée puis inhalées de façon saine sans aucunes matières nocives. Seules les extraits purs des plantes sont libérés.

Quelques plantes bénéfiques à vaporiser

Beaucoup de plantes peuvent être employées dans les vaporisateurs.

  • Pour les rhumes et les nez bouchés, le thym et le romarin sont des plantes essentielles et facilement trouvables.
  • El pino es un buen remedio para combatir las enfermedades respiratorias.
  • Le thé vert est un stimulant efficace.
  • La camomille est très relaxante.

Quelques conseils

Ne vaporiser pas plusieurs plantes dans la même journée.

Les plantes médicinales peuvent être dangereuses si vous ne les utilisez pas de manière appropriée.

Pour la vaporisation, choisissez les plantes qui vous conviennent selon votre état de santé.

Renseignez-vous sur les bienfaits et les effets de chaque plante avant leur utilisation.

Utilisez un vaporisateur de qualité et adaptée à l’aromathérapie.

  • L’aromathérapie est la branche la plus populaire de la phytothérapie.
  • Selon la société d'étude OpenHealth, le secteur de l'aromathérapie en France a engendré 180 millions d'euros de chiffre d'affaires sur un an.
  • Dans les années 90, Dominique Baudoux, pharmacien belge, ouvre la première école d’aromathérapie.
  • N°1 Imperial Majesty de Clive Christian, composé d'huile de rose, de jasmin d’Inde et de racine d’iris, est l’un des parfums les plus chers au monde, environ 200 000 euros.
  • Arizer solo est le premier vaporisateur portable 4 en 1 idéal notamment pour l’aromathérapie.

Conclusion

Vaporisateurs

Les plantes ont depuis toujours été des alliées de notre santé et de notre bien-être. L’aromathérapie prouve encore ses bienfaits et les méthodes pour en profiter sont nombreuses. Les vaporisateurs s’adaptent aussi à cette médecine douce.