L’homme intérieur

Au cours de sa vie, chaque individu se crée lui-même et tente d’atteindre la condition d’être total. Ce voyage passe par l’éveil de la conscience, le dialogue avec le soi et la découverte de l’homme intérieur qui réside en nous. Il existe différents moyens et divers chemins à prendre afin de parvenir à l’unité totale de l’être et de dépasser la dualité qui existe au fond de chacun.

 

Sans une dimension de profondeur, l’existence est limitée. Et c’est pour cette raison que l’Homme est préoccupé par la spiritualité depuis la naissance de l’humanité. Cette quête de spiritualité peut s’inscrire dans le cadre d’une religion ou alors évoluer hors du cadre religieux. Elle peut être associée à diverses démarches intellectuelles et consiste généralement à explorer les profondeurs de l’homme intérieur, conduisant à l’éveil de la conscience et à la création d’une relation avec le soi, l’âme, un dieu, etc.  Cette quête révèle souvent le désir d’énergie cosmique ou d’une expérience transcendante et peut déboucher sur une transfiguration de l’être et un dépassement des limitations de la condition humaine. Un éveil spirituel ou un éveil de la conscience peut modifier l’état de conscience de l’Homme de façon profonde et durable.

 

Les premières manifestations de spiritualité remontent aux pratiques funéraires des hommes préhistoriques, déjà préoccupés par la vie après la mort, l’au-delà et le lien entre la vie sur terre et le salut de l’âme. Cette relation entre le corps humain et l’esprit peut être considérée comme la question centrale de tout questionnement spirituel. En effet, le but ultime de tout désir de spiritualité est d’atteindre un état d’harmonie et d’unité, qui peut être associé à la notion d’amour cosmique. Les concepts d’éternité et de l’infini sont alors inhérents à la découverte de l’homme intérieur, car la découverte de l’énergie cosmique transcende les frontières entre la vie et la mort.